Fluxys : « Il est impossible de faire l’impasse sur l’apprentissage en ligne »

24 septembre 2020
Si certaines entreprises éprouvaient encore de la frilosité à l’égard de l’apprentissage en ligne, la crise du coronavirus l’a fait disparaître en une fois. De la salle de classe au numérique : pendant le confinement, nos clients ont effectué la transition en douceur. C’est certainement le cas de l’entreprise du secteur de l’énergie Fluxys, qui a adopté l’apprentissage en ligne il y a déjà des années. Nous avons prêté une oreille attentive à Jamila Ben Azzouz, Talent Development Manager par intérim chez Fluxys, qui nous a parlé de leur approche en matière de formation.

Continuité

Bien avant le confinement, Fluxys avait déjà fait le pas vers une gestion numérique de toutes ses formations, dans un souci de continuité maximale. « L’intention était de permettre à nos formations d’avoir lieu quoi qu’il arrive. Le confinement n’a fait qu’accélérer ce processus. » La transition vers la formation en ligne s’est-elle déroulée de manière fluide ? « Au cours de ce processus, nous avons cherché avec nos fournisseurs la meilleure approche, tant en termes de méthodologie que d’éléments techniques. Le but était d’atteindre les objectifs d’apprentissage en tenant compte de l’aspect numérique. Pas de copier-coller de la formation en classe, donc. »

Variété

Suivre les formations à distance vous permet d’économiser beaucoup de temps de déplacement. « C’est un énorme avantage, surtout pour nos collaborateurs du service externe. Le seul inconvénient dont j’ai pris connaissance est que les participants regrettent le manque de contact mutuel pendant la formation. En revanche, les formations en ligne sont plus ciblées. Le coach et le(s) participant(s) échangent en effet plus rapidement et plus facilement du matériel d’apprentissage et restent concentrés. Et cela rend les leçons à la fois efficaces et variées. »

La règle des 50 %

Selon le principe général d’apprentissage (courbe d’Ebbinghaus), au bout de 24 heures, un élève a oublié 50 % de ce qu’il a appris. « ElaN Learning a parfaitement anticipé cet écueil en adaptant le contenu des formations en ligne. Par exemple, les formations relatives aux compétences communicationnelles ne sont plus organisées sur une seule journée, mais bien sur deux demi-journées, avec un trajet préliminaire, intermédiaire et de suivi. Le coach donne un peu de théorie à l’avance, afin qu’il y ait autant de place que possible pour les exercices pratiques pendant la formation en elle-même. À la fin de la formation, chaque participant reçoit un plan d’action individuel concret qu’il peut appliquer sur le lieu de travail le jour même. »

 

On peut donc en conclure que les formations en ligne offrent une alternative valable aux formations en salle de classe ? « Elles ne remplaceront jamais complètement les formations “en live”, mais elles constituent une alternative intéressante. Pour autant, bien entendu, que la préparation soit bonne et qu’un certain nombre de conditions préalables soient remplies. Cela fait donc pas mal de prérequis. Mais de toute façon, l’apprentissage en ligne fera plus que jamais partie de notre programme de formation. Même si la crise du coronavirus est derrière nous », conclut Jamila.

Vous aimeriez en savoir plus sur les avantages d’une formation en ligne ?

Prenez contact avec Cathy De Ceuster, notre Business Development Manager : cathydeceuster@elanlearning.com - 0468 28 14 16. Elle vous dira tout sur nos formations en ligne, votre garantie d’une efficacité maximale de l’apprentissage.